Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2015 5 22 /05 /mai /2015 10:59
Le WWF vend son logo aux entreprises...

Commençons par la très bonne et très intéressante interview du PDG WWF France pour l'émission de télévision de France 2 "Cash Investigation - le "marketing vert".

Les questions de la journaliste sont pertinentes. En effet, elle fait remarquer que PDG que le Crédit Agricole est partenaire officiel et recommandé par le WWF.

Le PDG confirme en spécifiant que cela représente pour la fondation qu'il représente un apport financier non négligeable de 400.000€ par an pendant 3 ans.

Il cite lui-même que la charte du WWF leur font avoir une liste noire des entreprise avec lesquelles ils ne travaillent pas, et notamment les sociétés qui sont dans le pétrole. Seulement la journaliste lui fait remarqué judicieusement que le crédit agricole a investi 700 millions d'euros dans une plateforme pétrolière en Antarctique !

Un grand bravo à cette journaliste qui reste une des rares à faire correctement et de façon honnête son métier.

La vidéo montre clairement que le WWF n'est plus qu'un logo que l'on vend pour laisser penser que l'entreprise qui l'appose sur sa vitrine fait des gestes pour la planète et les animaux. Sur le fond, c'est vrai, ils font des "gestes", mais ils sont si insignifiant par rapport aux gestes qui détruise le monde que ce n'est ni plus ni moins qu'une mascarade.

Interview éloquente du PDG France du WWF qui préfère la stopper !

Pour le WWF envoyer à la mort des millions d’animaux dans des laboratoires de vivisection est une chose envisageable !

Il est intéressant de noter également que Wikistrike à repris une information révélé par TerreSacré qui dénonce un énorme scandale sur le WWF dans son article intitulé "Le WWF, c'est l'horreur déguisée !".

On découvre dans ce document que le WWF a joué un rôle important dans la mise sous pression de l’Union européenne pour qu’elle adapte sa politique de gestion des produits chimiques. Ce qu’on appelle le programme REACH consiste à faire re-tester des dizaines de milliers de substances chimiques. On estime entre 12 et 45 millions le nombre d’animaux qui seront utilisés pour des études de toxicité pour REACH. Pour se défendre le WWF dit que « en l’absence d’alternatives effectives et valides, l’usage limité d’expériences sur les animaux est nécessaire pour la protection à long terme des animaux sauvages dans la nature et des humains dans le monde entier ».

Et puis lorsque l'on voit que le WWF a compté comme dirigeants des hommes d’affaires comme John H. Loudon, ancien président de la Royal Dutch Shell, Anton Rupert, PDG des cigarettes Rothmans, ou encore Ronald Biegs, ancien directeur général de Coca-Cola en France et en Allemagne. Le WWF-France ne déroge pas à la règle, avec notamment comme anciens présidents : Luc Hoffman, héritier du groupe pharmaceutique Hofmann Laroche, Daniel Richard, ancien PDG des Trois Suisses et de Sephora (groupe LVMH), Claude Dumont, PDG de la SPAS, et Serge Orru, ancien directeur général de Sodistour-Touristra.

Si sur le papier le WWF promeut une démarche de développement durable, de réformisme écologique pour une croissance économique verte, comment le croire avec de tels "président" qui sont à la tête des entreprises qui polluent le plus et sans vergogne ?!!
Il est également intéressant de noter que c’est le WWF qui a popularisé le concept "d’empreinte écologique".


Voici quelques articles démontrant que le WWF redore continuellement le blason des multi-nationnales les plus pollueuses et dangereuse pour la planète :

"Le WWF mesure l’empreinte écologique du siège de Coca-Cola Belgique."
https://www.cocacolabelgium.be/Le-WWF-mesure-l-empreinte-ecologique-du-siege-de-Coca-Cola-Belgique

"Le WWF taxé de « greenwashing »" article du canard enchaîné nommant les liens de la WWF avec Carrefour, Lafarge, Orange et Consors(banque).
http://www.paperblog.fr/4022821/multinationales-banksters-le-wwf-taxe-de-greenwashing/

"Qui a tué l'écologie" de Fabrice Nicolino, un pavé dans la mare de l’écologie.

Extrait : "Le WWF, par exemple, qui selon lui a été créé « par des notables britanniques dont la motivation était de pouvoir continuer à chasser le grand gibier sauvage en Afrique. »"

Le partenariat WWF avec les ciments Lafarge :
http://pratiquesenvironnementales.wordpress.com/2008/02/02/le-partenariat-lafarge-wwf/

Serais-ce le vrai visage du WWF ?

Serais-ce le vrai visage du WWF ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Baron Eraser - dans Entreprises à éviter
commenter cet article

commentaires