Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 10:18
entree-metro-paris.jpgPour aller au Paris Vegan Day samedi 12 octobre 2013, Chris et moi même prenons en vitesse un petit café avec notre adorable amie (qui se reconnaitra) et hop direction le métro parisien. (un vrai bijoux ce métro soit dit en passant : rapide et efficace).

On saute dans une rame, et on attend en étant balancé de droite et de gauche doucement (ou pas lol) dans les virages.
Coup de frein :

- "Touuuuuuuuuuut !" Pshiiittt !
Ouverture des portes.

Ca entre, ca sort avec toujours le même rituel efficace : on laisse la priorité a ceux qui sortent et ensuite on entre. Pas besoin de policier, l'intelligence collective est ici à l'oeuvre.

- "Touuuuuuuuuuut !" Pshiiittt !
Fermeture des portes.

Un homme, habillé de bric et de broc, le teint buriné par la rue est également entré. Il porte une vielle guitare sèche. Le bois est raillé, le vernis est parti par endroit. Elle est comme lui, fatiguée, abîmée, oubliée.

Ses doigts et les cordes portent la même marque d'une vie dure et ingrate.

Beaucoup de regard se détournent : en bas, au plafond, dans son téléphone. Certains relisent des panneaux qu'ils connaissent pourtant par cœur.

Certains yeux expriment "halala il va encore falloir se farcir CA!". Je les comprend, car parfois c'est très dur pour les oreilles...

Il se prépare, il a peu de temps : les trajets sont très courts dans le métro : entre 5 et 2 minutes selon les stations.

Ses doigts se positionnent, il s’éclaircit la voix et...

Le métro à disparu, les rames bruyantes ne sont plus là !
je suis ailleurs, je ne voix plus rien, mes oreilles emplissent ma vision et mon cœur : il ne reste que sa voix : rocailleuse, chaude, profonde. Aux accents d'espoir et de joie. Avec une pointe de mélancolie.

La mélodie est simple, belle et entrainante. Il chante en portugais ou en espagnol. Je ne comprend pas les paroles, mais c'est certainement une chanson d'amour. Une chanson du vécu, une chanson pour la Vie.

Je me laisse emporter, complétement subjugué par cet immense talent. Il chante juste, il chante beau.

Je sort du rêve brutalement : la voix c'est tue, la musique aussi.
La réalité retombe :
- "Touuuuuuuuuuut !" Pshiiittt !
Ouverture des portes
vieille-guitare-11088932.jpg
Il passe avec un petit pot en plastique, écorné, fatigué. Ma main avait instinctivement pris une pièce dans ma poche et lui met dans le pot. Il murmure un timide merci et passe rapidement car il ne peut s'attarder et descend.

- "Touuuuuuuuuuut !" Pshiiittt !
Fermeture des portes

Je le regarde s'éloigner à travers les vitres rayées, il compte son maigre butin, puis prend l'escalier et disparait.

Je n'ai même pas eu le temps de lui dire "Merci" pour cet instant inoubliable pour moi, ce moment hors du temps, hors de la réalité crasse de la misère et de la souffrance.

Vous avez joué dans l'indifférence quasi générale, dans le bruit, la poussière, dans la honte et le rejet de la pauvreté et pourtant vous avez été un magicien, un virtuose le temps de cette chanson. 
Etait-elle de vous ? Ou avez vous appris à chanter et à jouer de la sorte ? Que disait-elle ? De qui parlait-elle ? Était-ce votre histoire ? Qui êtes vous ? Qu'avez vous traversé pour en arriver là ?

Je suis désolé de ne pas avoir pu échanger un seul regard avec vous. Ne baissez plus jamais la tête Monsieur, et marchez avec fierté : vous êtes un artiste immense et généreux !

[ Baron Eraser ]

Partager cet article

Repost 0
Published by Baron Eraser - dans Pensée du jour
commenter cet article

commentaires

Lady Galga 16/10/2013 10:53

Mais la vie est pleine de ces instants magiques .Pour la plupart nous ne savons plus les voir tout simplement. Si seulement nous apprenions a savoir gouter a ces plaisirs furtifs et en effet
magiques nous serions tous plus heureux et Humains.
Regarder, Sentir, Ecouter tout simplement