Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 juin 2013 2 11 /06 /juin /2013 09:43

 Pilou, bébé chien, va venir au monde dans quelques minutes. Il est à ce stade de l'avant Vie où, juste avant la naissance, il comprend tous les mystères du Monde, voit tout ses secrets, même les plus noirs.

 

Il peut par la simple force de l'esprit, parler à Gaïa, l'esprit de la Terre.

breath_gaia.jpg

 

Il lui demande :
- Gaïa, puis-je te demander une faveur ?
- Oui bien sur, je t'écoute Pilou.
- Pourquoi vouloir m'insuffler l'énergie de la Vie sur cette Terre, pour être le compagnon des Humains ? La plupart ne vivent que pour eux- même. Ils sont toujours insatisfaits, arrogants, et pour certains c'est pire et lamentable. Ils prennent même plaisir à torturer les Vies innocentes que tu leur envoie sans cesse. Pourquoi tout cela ? Pourquoi ne pas les laisser seuls, sans animaux, pourquoi ne pas les oublier ?

 

 

Gaïa réfléchit longuement, puis lui répondit :
- Pilou, mon fils. Tu es intelligent et perspicace, et ta réflexion est juste ; et tes questions fondées. Mais, voit-tu, les humains sont fait de la même énergie que toi, ainsi que toutes les autres créatures de cette Terre : oiseaux, mammifères, reptiles, poissons, plante. Vous êtes donc Frères et Soeurs. Mais tes frêres Humains sont les plus malheureux que je n'ai jamais vu. Ils sont si peu à connaitre l'Amour et la Paix, la Joie et le Bonheur. Et c'est pour cela que je t'envoi vers eux, afin que ton coeur pur comme un diamant arrive à leur apporter cette Paix et cet Amour qui leur manque tant. Car sans Toi et tes Soeurs et tes Frères, ils seraient définitivement perdus.

 

 

Pilou réfléchit a son tour, et dit :
- Gaïa, puis-je te demander une dernière faveur ?
- Oui bien sur.
- Pourquoi insister autant ? Regarde le nombre de Vie qu'ils tuent et massacrent chaque jour : des centaines de millions. Et celles qu'ils ne tuent pas, vivent souvent dans de si horribles conditions. Pourquoi ne pas les faire disparaitre ?

 

 

Gaïa réfléchit de nouveau longuement.
- Pilou, mon fils. Si j'ai le pouvoir de donner le souffle de Vie, je me refuse d'avoir celui de l'enlever. Car ce faisant, je deviendrais comme eux, comme les humains. Et si j'insiste, c'est parce que je reste convaincu qu'il finiront par changer : il apprendront à écouter, ils apprendront à voir, ils apprendront à laisser parler leur coeur. Le chemin n'est pas simple ni facile, mais ils ont tous un point commun : ils ont tous le choix de prendre tel ou tel chemin.

 

 

Pilou pris une longue inspiration. Il sentit un appel. Sa venue au monde était proche.
- Gaïa, encore une question s'il te plait ?
- Bien sur.
- Pourquoi ne pas me faire venir au monde sous l'aspect d'un objet auquel l'Homme tient? Il prend plus soin des Choses inertes et souvent inutiles que de la Vie. Beaucoup attachent plus d'importance à des objets inanimés qui ne sentent et ne ressentent rien : ni douleur, ni froid, ni faim, ni maladie, ni tristesse.

 

Gaïa enveloppa Pilou d'énergie pure faite de compassion, d'amour, de bonheur, de joie, de câlin, de tendresse. Pilou en eu les larmes au yeux, et ses paupières débordèrent d'un flot chaud et sucré. Quel félicité, quel bonheur !

 

 

Puis Gaïa lui dit :

 - Voila pourquoi Pilou. C'est ce que tu ressentira si tu ouvre le coeur des Hommes lorsqu'ils s'occuperont de toi, te cajoleront, t'embrasseront. Et c'est aussi ce qu'ils ressentiront lorsque c'est Toi qui ira les réconforter. Voila ce que tu va donner et recevoir. Voila pourquoi je t'envoie vers eux. Voila pourquoi j'envoie des millions de Vie vers eux.

 

 

Le petit coeur de Pilou s'emplie d'un courage à toute épreuve, d'une volonté de fer, d'un indéfectible fidélité. Il se senti pleinement confiant. Mais un doute le saisie soudain :

 

- GaIa, pardonne moi, mais j'ai peur.
- Peur de quoi Pilou ?
- Peur d'oublier ce que je viens de ressentir, peur d'oublier mon but, peur de ne plus me rappeler tes sages conseils.
- N'ai pas peur mon fils, tout ceci est inscrit dans ton coeur à jamais.

 

monde-tou-bebe-chiot-big.jpg

L'appel se fit si fort qu'il se senti partir,

son esprit s'embruma, et il vint à la Vie.

 

 

Baron Eraser - 14/09/2011

Tous droits réservés. Vous pouvez partager et dupliquer ce texte sans le modifier et en citant l'auteur.

Les images appartiennent à leur auteur respectif et ne sont là que pour illustration.

Partager cet article

Repost 0
Published by Baron Eraser - dans Evolution de l'Humanité
commenter cet article

commentaires

Jenny 15/06/2013 15:22

Lorsque je découvre une horreur de plus à l'encontre de nos frères les animaux et que je me sens triste et impuissante face à la barbarie et l'ignorance de certains êtres humains, je parcours votre
blog et mon coeur se remplit à nouveau de force et d'espoir. Pour cela, merci Baron :)

Baron Eraser 17/06/2013 13:50



Merci beaucoup Jenny :)



Dan 03/04/2012 10:30

Comme c'est étrange et à la fois superbe, ce sentiment de promiscuité avec toi : dans l'amour du Loup et de toute vie, dans la réflexion que nous en faisons...et dans le Temps...
Cette sensation d'accord dans un tempo universel... toi dans ce texte joliment animiste, et moi, dans celui que j'ai écrit hier, à propos de la Vie, de l'humain et de mon optimisme à leur
égard...
Merci à toi, pour ta musique aussi...

Baron Eraser 03/04/2012 10:47



Merci beaucoup :)



marc13011 03/04/2012 08:42

Sublime, j'en ai les larmes aux yeux. Bonne journée. Et merci.

Baron Eraser 03/04/2012 10:46



Merci :)



annie 28/09/2011 18:23


splendide... que de vérités dans ce "simple" petit texte....
justement lili me posait ces questions cet après midi.... et tu nous réponds !
rien n'arrive jamais par hasard.... ;-))
merci Baron


Baron Eraser 29/09/2011 08:02



Merci beaucoup mon amie :)



Martine 16/09/2011 23:37


Quel texte magnifique... Si seulement tous les êtres humains pouvaient être guidés par l'amour, la compassion, le respect de la vie... La maltraitance des animaux est une chose incompréhensible
pour moi. Je me suis permis de partager votre article sur ma page FB. Merci pour ce moment tellement émouvant... Bien à vous...


Baron Eraser 19/09/2011 08:49



Merci à vous Martine :)