Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 18:03

L'on a tendance à penser que l'amitié est linéaire. Son destin se liant à celui de son nouvel ami(e), et ce pour très longtemps voire pour toujours.

sms-amitie.jpg

 

Imaginons que l'amitié est comme deux lignes, deux destins : le sien et celui de l'autre. Celles-ci peuvent se croiser un moment, rester cote à cote plus ou moins longtemps, puis chacun allant à son rythme, à sa vitesse ; dans une direction qui n'est pas forcement exactement parallèle.

 

Elles finissent donc par diverger un peu, par s'écarter, puis finissent par ne plus être du tout en accord. Elles s'éloignent, plus ou moins rapidement.

C'est le fait de penser, le fait d'espérer que l'amitié est linéaire et immuable dans le temps qui rend douloureux le jour ou celle-ci est rompu, brutalement ou non. Bien que ce soit souvent plus brutalement et avec un sentiment de trahison, souvent des deux côtés.

 

texte-d-amitie-amie.png

 

Pour bien vivre une amitié, il faut la vivre à l'instant présent et pour ce qu'elle est : un moment agréable, de belles discussions, des partages. Donner sans attendre. Faire éventuellement des projets communs, mais toujours avec prudence, en gardant à l'esprit qu'ils pourront ne pas être mener à bien, mais en faisant tout pour qu'ils le soient.

Cela permet de ne pas vivre le jour de la "séparation" comme un échec ou une trahison, mais comme un élément de la Vie. Car nous oublions souvent que la Vie est extrémement complexe, et que nous ne sommes qu'un tout petit rouage.

 

Et ceci est important pour pouvoir ensuite nouer d'autres amitiés. Car si l'on souffre d'amitiés rompues passées, alors il deviendra difficile d'en nouer d'autres et les sentiments noirs resteront, les mauvais souvenir, les pics dans le coeur.
Et l'isolement gagnera les personnes qui en souffrent, les coupant de plus en plus avec leur congénère.

les-deux-amis.jpg

 

 

Nous projetons souvent dans une amitié des espoirs et des attentes qui, si l'on se regarde avec honneteté, nous ne serions pas capable de tenir nous même.

 

Vivre l'amitié pleinement, avec sérénité, comme un cadeau, un présent qui nous est donné à l'instant, tout simplement.

 

 

♥☼♥ Namasté ♥☼♥

 

© Baron Eraser

Partager cet article

Repost 0
Published by Baron Eraser - dans Evolution de l'Humanité
commenter cet article

commentaires

Belem 05/04/2014 01:23

merci Baron Namasté

Baron Eraser 17/04/2014 10:36



namasté ♥



Belem 04/04/2014 00:25

c'est vrai Baron tu as raison
mais l'amitié est un refuge qui regroupe une ou plusieurs personnes qui est là pour nous comme nous le somme pour eux....comment supposer que c'est ephemere ?
l'humain ne peut vivre sans un groupe famillial de sang ou de coeur ...et l'amitié a pour base la confiance * cette perle rare.
j'en demande trop ?
ok
alors ça confirme que mon chien et les animaux en général EUX ne trahissent jamais !
j'ai bien sur une famille de coeur qui a su m'epauler dans les moments penibles comme je le suis pour eux et en fait c'est le principal si je regarde de plus pres.
le reste n'etait que tartuferie .
ça fait grandir toute sa vie ...les larmes.

Baron Eraser 04/04/2014 09:13



Je ne pense pas que tu en demande trop, ou pas assez.
Une piste de réflexion : peut etre voir une longue amitié comme un réel diamant et pas comme une chose qui doit être ?


Ha les animaux ne voit pas les choses du tout pas pareil, nous sommes bien d'accord mon amie :)



Belem 03/04/2014 02:47

bonsoir Baron
je suis plus ou moins en accord avec ton analyse
j'ai eu une amitié de plus de 32 ans et malgres les galères les engueulades les rires les joies les larmes ....un jour cette personne avait decidé que nous (ma fille et moi) n'étions plus
fréquantable mais bien sur elle ne l'a pas dit ce sont de petites phrases et agissements qui ont ouvert la porte du (un truc ne va pas)
et un jour apres la naissance de sa 2eme petite fille que tous avons suivi avec attention
j'étais en route pour allée les voir suite à une invitation et au téléphone elle me dit....viens mais sans le chien caro (a fille) crains qu'il ne saute sur le bb...l'excuse idéal me
connaissant...
je me suis mise en colère ce qui se comprend et pour moi c'est fini,elle ne m'a jamais plus contacté ce qui prouve que j'avais raison.
voilà comme l'amitié peut être source de trahison et cruauté les années n'ont aucunes prises sur le temps...
entre nous Baron je suis toujours en colère contre eux.
jamais je ne leur pardonnerais.
tu connais le dicton qui dit "lorsque l'on ne veut plus de son chien,on l'accuse de la rage"
tout est là !

Baron Eraser 03/04/2014 09:17



Je te comprend. Mais cela rejoins ce que je dis dans l'article : tu projetais une amitié ou tout devait etre dit, voire supporté. Des choses en fait qui ne peuvent intervenior que dans les liens
du sang, et encore. Je n'excuse rien ni personne, ni ne juge la situation. Mais en ce préparant à ce que la relation s'arrète un jour, en sachant que cela sera pratiquement inévitable, on évite
par la suite de vivre avec un sentiment de colère et de rancoeur. Car cela n'est pas bon ni pour le corps, ni pour l'esprit pour être pleinement épanouis :)